Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Aujourd’hui, il est vraiment inutile de parler des méfaits du tabac, ce n’est plus un secret. Tout le monde en parle : sur les plateaux TV, à la radio, dans les journaux et même dans les boites de cigarettes, mais malgré cela, on compte actuellement plus d’un million de fumeurs quotidiens en France ! 

Un chiffre choquant, qui nous poussent à repenser encore une fois à l’efficacité des produits contre le tabagisme : les timbres de nicotine, les chewing-gum goût nicotine, l’acupuncture, l’hypnose, les comprimées sublinguaux… etc. 

Aujourd’hui, nous allons vous parler des cigarettes électroniques. Une solution, plus ou moins efficace, pour remplacer la cigarette ordinaire. 

Nous allons vous parler de tous ce que vous devriez savoir avant d'acheter votre toute première e cigarette et comment cette dernière pourra-t-elle vous être efficace, si vous souhaitez arrêter de fumer. Donc, sans plus tarder, voici notre guide. 

E-Cigarette : de quoi est elle composée ? 

En fait, une e-cigarette est le résultat d’une composition parfaite entre :

  • Une résistance,

  • un courant,

  • un flux.

La batterie est la partie responsable de chauffer l’appareil via sa résistance. Cette chaleur va engendre une vaporisation du liquide. Lorsque l’utilisateur aspire cette vapeur, l’air va se mélanger à la vapeur du liquide.

Ce processus produit ce qu’on appelle un “hit”, qui va stimuler la même réaction chez le cerveau que  lorsque la personne inhale du tabac.

C’est pourquoi, la batterie est la partie la plus importante pour sélectionner une e-cigarette. Mais ce n’est pas la seule. 

On va également  prêter une grande attention au choix du clearomiseur” car il va déterminer le taux et le flux de votre air aspiré. Il est toujours en accord avec la plage d’utilisation de la batterie. 

Le e-liquide est composé de propylène glycol ainsi que de la glycérine, en général végétale et d’une grande viscosité. 

Dernière chose très importante à connaître avant de commencer la e-cigarette, apprendre la bonne la façon d’aspirer, car si vous essayer de le faire comme vous le faîtes avec la vraie cigarette, vous allez très vite vous étouffer. La façon correcte de le faire, c’est d’aspirer de façon plus longue et plus douce. 

Comment fonctionne la batterie et l'accu ? 

Lorsqu’on décide de choisir sa e-cigarette, le premier critère à prendre en considération c’est la batterie. Actuellement, vous pouvez envisager une batterie de 300 cycles environs voire même 500 cycles, si vous l’utilisez convenablement (utilisation régulière, bonnes conditions de stockages…etc). Certes, lorsque vous achetez une e-cigarette, elle sera bien évidemment chargée, mais il faut inévitablement la recharger avec le temps et voici la façon la plus correcte pour recharger votre cigarette électronique :

  • Avant la première fois, il faut toujours recharger l’accru.

  • Vos éléments de recharge, doivent obligatoirement être stockés dans des endroits à l'abri de l'humidité et à l’abri de la lumière.

  • Évitez de recharger votre e-cigarette, lorsque celle ci est à 75 % par exemple, optimisez les cycles.

Les batteries sont différentes les unes des autres et leur différence réside dans le fait qu’elles ont des plages d’utilisation différentes. Premièrement, nous avons des batterie eGo

Ce terme désigne des batteries à pas de vis. Elles ont une autonomie de 650 mAh à 1500 mAh. Elles ont des fonctions intéressantes, comme par exemple, les sorties de courant directe ou alors, la possibilité de régler la tension.

Ensuite, nous avons les batteries Mods. Le mot est une abréviation  de “modifié” ce sont des batteries, bien évidemment, améliorées avec une plus grande puissance que les eGo

Ces batteries offrent la possibilité de changer l’accu et le remplacer lorsqu’il se vide. Mais pour débuter, on vous conseille les “Mod Box”. Ces dernières sont sans accu et leur batterie est intégrée. Elles ont plusieurs modèles : des modèles électroniques dont le circuit et réglable et booste le courant avec le réglage désiré, des modèles mécaniques qui n’ont pas de fonction électronique, elles n’ont ni tension, ni réglages. Et enfin, des modèles hybrides, qui permettent des switchs électroniques. 

Laissez un commentaire